AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 “ daybreak ” ; pv law angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Soraru Fujiwara

Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 78
Localisation : Dans une chausette.

Carte ID
Occupation: Freelance
Equipement: Desert eagle x2
Origine: Asylum

MessageSujet: “ daybreak ” ; pv law angel   Sam 24 Aoû - 18:49


i don't fucking care
Dix heures. L'heure où Paradise se transforme. C'est etrange, comme un quartier tout entier peut paraitre mort la journée, et avoir l'air d'une vraie fourmiliére la nuit. Tout l'inverse d'Asylum en fait. C'étais un peu comme si le monde tournait a l'envers. C'est pour ca aussi que j'adore Paradise. Et non, c'est pas pour ses putes, comme vous pourriez le croire.

Dix heures. C'est aussi l'heure ou les gangs commencent a sortir. L'heure ou les méres commencent a flipper sa race que leur gamine se fasse violer ou que son fils se fasse tabasser. L'heure ou tout le monde ferme ses portes a clé et ou tout les jeunes doivent aller se coucher. A partir de dix heures, on commence normalement a flipper, a se demander si on va finir la nuit. Surtout par ici. Paradise n'est pas reputé pour etre un quartier de saints, loin de la. Et puis, a notre epoque, est-ce que le mot "saint" a encore sa place ? Loiiin de la.

Et puis bien sur, moi, je me place la. Entre les deux quartiers. Entre les deux camps. Oui, Asylum n'est pas decoupé en deux quartiers, mais bien en deux camps. Les premiers sont des gens plus ou moins normaux. Les autres sont des cas sociaux. Enfin, ca c'est ce qu'on dit. J'ai vu enormément de gens de Paradise tout a fait sain d'esprit, qui sont juste venu ici parce que les appart' sont moins chers. Normal, parce que moi sur.

Enfin, il n'en reste pas moins que j'aime Paradise. Et c'est comme a mon habitude que j'allais a mon bar favori. Je ne connaissais pas trop le gerant, mais ca ne saurais tarder. Quelques sifflements a mon passage, d'autres qui baissent le regard, et même certains qui m'insultent. J'ai l'habitude. C'est son lot d'emmerde pour une Asylumienne de venir a Paradise. Et surtout pour moi. Fujiwara. Rien que ce nom faisait herissé les poils aux gens d'ici. Mes arriéres grand-parents avait des sous. Beaucoup de sous. Et de generations en generations, l'heritage est passé. Malgré la catastrophe, les Fujiwara ont gardé ce statut de richous. Moi et ma soeur, restions des sales putes qui non jamais connu le malheur de la rue. Pff. Si seulement ils savaient.

Sans m'en rendre compte, je me trouvais face a la vitrine de ce bar, entendant deja les rires des hommes surement bourrés. Au moment ou je poussais la porte, la hola se fit. Comme a chaque fois ou je rentrais ici. J'eut un sourire et je levais la main, saluant un peu tout les gens qui me reconnaissait. Aprés tout, j'étais la seule fille qui osait s'aventurer jusqu'ici. Enfin, des fois je me demande si je suis vraiment une fille. Allant m'assoir au bar, j'offrais un sourire a une autre personne qui me serra la main. Mon regard alla sur le gerant du bar que je connaissais que peu. Law Angel, son nom étais plus ou moins connu. « Ohayo ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Law Angel

Date d'inscription : 20/08/2013

Carte ID
Occupation: Barman
Equipement:
Origine: Paradise

MessageSujet: Re: “ daybreak ” ; pv law angel   Sam 24 Aoû - 23:28

Il était dix heures, l'heure où Paradise allait devenir une fourmilière, comme si tout un peuple allait se déplacer de nuit, l'heure où le monde allait commencer à affluer dans les bars, les stripteas, les hôtels de nuit et notamment le casino, l'heure aussi il vaut mieux ne pas sortir non accompagné, la meilleurs heure pour s'endormir aussi. Mais pas de repos pour ceux qui travail de nuit à Paradise, encore moins dans le Angel's Bar, car il devait comme toute les nuits garder sa réputation, l'honneur durement acquis par les anciennes générations.

Cela devait bien faire une heure que le bar était ouvert, et déjà bien des clients étaient sous l'effet de l'alcool, notre cher gérant plaçait comme il se devait les boissons proposés sur le présentoir derrière le bar, rangeait les verres propres et secs, ainsi que des petites tâches tel quel pour aider un peu les employés car le monde allait petit à petit arriver avec les heures qui allait passer. On pouvait voir par là ceux qui avait envie d'une petite boisson alcoolisé, une envie d'oublier quelque chose et de claquer tout leur argent dans l'alcool, aussi bien les habitué du bar venant régulièrement, ou bien ceux qui on tout bonnement eu assez de chance au casino pour venir faire une petite fête et offrir de l'alcool à tout le monde, mais il pouvait bien y avoir d'autres raisons.

Law était aller servir un verre à un ami qu'il connaissait depuis de longue date, discutant un peu lorsque une hola se leva à l'arriver d'une personne, Law tourna son regard vers la cliente venant d'entrée, c'était une jeune Asylumienne que Law ne connaissait que peu, si son nom lui revenait c'était Soraru Fujiwara, un nom qui la première fois qu'il l'avait entendu lui fit de léger frissons. Il ne mit pas longtemps avant de mettre un terme à la conversation avec son ami pour retourner derrière de le comptoir et aller voir la jeune fille, lui offrant un sourire amical. «Hello, comment va? Qu'es-ce que je te sers?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soraru Fujiwara

Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 78
Localisation : Dans une chausette.

Carte ID
Occupation: Freelance
Equipement: Desert eagle x2
Origine: Asylum

MessageSujet: Re: “ daybreak ” ; pv law angel   Dim 25 Aoû - 12:53


i don't fucking care
J'aime beaucoup Paradise. Je m'y sens plus a ma place qu'a Asylum. Aprés tout, eux avait connu la vrai merde. Avait connu les vraies douleurs. Beaucoup d'Asylumiens se plaignent de mauvaises conditions de vie. Mais beaucoup aussi non pas connu les conditions de vie de ces gens. Peu ont du faire payer leur cul pour nourrir leurs gosses. Même si je n'ai pas connu ca, je le comprends, et je prefere cette population a celle de ces peteux d'Asylumiens.

« Hey Sora ! Bien ? » Je tournai la tête vivement vers l'homme qui m'avait interpellé. C'étais un mec qui m'avait employé quand j'étais dans la merde. Depuis on se parle toujours, et on reste amis. Du moins, moi je restais dans l'optique d'amis. « Bien. » Je lui souriai et passai la main dans mes cheveux, tournant les yeux vers le barman qui me parlait. Il étais grand. Vachement grand par rapport a moi... Putain, des fois je rage d'etre une naine. « Saké pour moi. » Je lui souriai, avant de reporter mon attention sur l'homme a côté de moi. « Ta soeur va bien ? » Onee-chan ? Je fronçai les sourcils et posai une main sur mon front en soupirant. « Plutôt bien, je sais pas trop ce qu'elle a en ce moment. Enfin, c'est Reiko quoi. » J'avais pas trop envie de lui dire qu'elle allait me defoncer si elle savait que j'étais encore sortie.

C'est vrai qu'elle n'aimais pas trop ca, mais bon. Elle n'aimais pas trop Paradise, et y sortir tout les soirs... Elle comprenait pas trop mon interet pour ce quartier. C'est vrai quoi. Paradise c'étais moche, la plupart des batiments étaient dans un etat pitoyable a part le grand casino, mais sinon, c'étais ca. Onee-chan avait beau restée Onee-chan, elle n'en restais pas moins une chieuse a certains moments. Donc bon. Fuck l'autorite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Law Angel

Date d'inscription : 20/08/2013

Carte ID
Occupation: Barman
Equipement:
Origine: Paradise

MessageSujet: Re: “ daybreak ” ; pv law angel   Dim 25 Aoû - 17:35

Et un saké pour notre Asylumienne, un! Law s'éloigne légèrement pour aller chercher se qu'il lui faut, sortant une bouteille de saké et un verre traditionnel pour le saké, servant l'alcool dans le verre puis rangeant la bouteille, il retourne près de la jeune fille qui discutait avec homme. Simple ami? Simple discussion? Tout cela Law s'en contre fichait, ce n'était pas ses affaires après tout, ils pouvaient parfaitement se taper dessus, t'en qu'il faisait ça dehors, mais si cet homme rendait sa cliente mal à l'aise là c'était une autre histoire. Enfin, le mec avait pas l'air bourré, il n'avait pas non plus l'air de déranger plus que ça Sora, donc bon, rien à signaler.

Il servit le verre avec le même sourire que lorsqu'il avait demandé ce qu'elle voulait.«Voila votre saké, mademoiselle» dit-il avant de repartir vers un serveur qui venait avec un commande de quelques bières, remarquant rapidement qu'il n'avait plus une bouteille d'une bière réclamer par un client, cette bière très demandé ces derniers temps et qu'il ne serait livré que demain. Flut, bon Law allait devoir servir une bonne bière gratuite, attrapant l'une de ses meilleurs bouteille et la servir dans un grand avant d'aller servir lui-même le client étant dans un coin, ayant l'air d'attendre.

«Veuillez nous excuser, nous n'avons plus une bouteille de la bière demandé, en dédommagement nous vous offrons une bière gratuite recommandé par moi» Law fit un sourire amicale en servant l'alcool, le client vint à ricaner «Si c'est le gèrent qui offre et qui le recommande, alors je ne vais pas refuser, c'est forcément bon» Law fit un petit ricanement avant de repartir vers le bar, regardant du coin de l'œil si cela à beaucoup bougé du côté de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soraru Fujiwara

Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 78
Localisation : Dans une chausette.

Carte ID
Occupation: Freelance
Equipement: Desert eagle x2
Origine: Asylum

MessageSujet: Re: “ daybreak ” ; pv law angel   Lun 26 Aoû - 17:29


i don't fucking care
Ce mec commençais serieusement a me taper sur les nerfs. J'étais ici pour profiter, par pour me faire bouffer les oreilles par un con qui se servait de moi comme parloir. Et connaissant ma patience, je savais que j'allais pas tarder a gueuler. Lorsque le saké arriva face a moi, je souriai au gerant, fermant les yeux en soupirant. J'essayai au maximum de faire comprendre a cet homme que si il pouvait me lacher j'apprecierai... Mais rien ne faisait. Ce que les gens peuvent etre cons. Serrant les dents, je pris mon verre entre les doigts. Nooon. Putain, j'ai horriblement envie de le faire... Je posai le verre a mes lévres. Respire Sora.

« Putain mais ta gueule ! » Le reflexe fut de lui jeter le verre a la gueule. Le saké que j'avais tant attendu avait finit - a cause de mes nerfs - sur la tronche de cet ignoble personnage. Qui semblait plutôt ne pas apprecier la blague. Pourtant toute la salle est hilare, je comprends. Au moment ou je m'appretais a m'excuser, il se retourna vivement vers moi en glissant un couteau sur ma gorge. Au moment ou je voyais ses yeux se croiser et ses doigts trembler. « Mec, t'es pire que bourré. Tu ferais mieux de rentrer chez toi. » Dis-je avec le plus grand des calmes. Un autre homme vint poser ses mains sur ses epaules, essayant de le separer de moi. Son souffle a deux millimétres de mon visage me donnait la gerbe. « Sale pute... »

Mes yeux s'ecarquillérent, et je ne put me retenir plus. L'arme calée entre la ceinture de mon jean et ma hanche fut sortie avec une rapidité exemplaire, enlevant par la même occasion le cran de securité. « Ne me traite plus jamais. » Je sentit en moi la mechanceté ressortir sans trop le vouloir. « Et c'est toi qui me traite de sale pute, l'espece de con qui va au Pleasure tout les soirs pour claquer les sous qu'il ramasse en f'sant travailler des gamines dans un bar miteux ?! Laisse moi rire. Alors casse toi avant j'te fracasse le crane, j'préférerais ne pas trop donner de travail a m'sieur le barman. »

En quelques secondes, il quitta le bar en courant. Decidement. J'ai pas de chance ce soir. Je rangeai rapidement mon arme et serra les dents en retournant m'assoir sur mon tabouret, esperant ne pas me faire virer a mon tour, chose qui serais comprehensible. « Desolée de gacher du si bon saké pour rien... Passez moi une eponge, je vais essuyée ca. » Je tentais le petit sourire d'ange - difficile a croire avec ce que je venais de dire. Le bar se remit en mouvement, les gens qui avait arreter de parler avaient repris des activités normales. C'étais une scéne banal pour Paradise. Et pour une fois le sang n'avais pas coulé. Chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: “ daybreak ” ; pv law angel   

Revenir en haut Aller en bas
 

“ daybreak ” ; pv law angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Platinum Angel + Abyssal Persecutor
» Free Angel RFID
» Angel-warrior (Feca lv104-105)
» Retour de Pyro Angel
» debut de liste blood angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asylum :: Cité Asylum :: Paradise - Le "vrai" Paradis :: Ruelles de Paradise-